Uranium, la matière première de l’énergie du futur

Eric Mermod
-

Le secteur des ressources naturelles est mal-aimé. Durant les dix dernières années, c’est principalement la technologie qui a pris le devant de la scène et captivé l’attention des investisseurs et des gérants de fonds. Depuis 2020, nous sommes sortis d’un marché baissier de 10 ans, toutefois la plupart considèrent le marché des matières premières comme compliqué, sale, intensif en capital et démodé.

C’est justement pour cette raison que nous allons nous y intéresser.

Graphique de l'évolution de la composition du SP500 pour l'énergie et la technologie entre 1980 et 2022.
Composition en % de l’indice S&P500, energie (bleu foncé), technologie (bleu clair)

Ce contenu est disponible pour les membres d'espaceproactif.com. Abonnez-vous afin de poursuivre la lecture de cet article.