Comprendre les Portefeuilles Cryptos : Votre Guide Complet

Patrick Chalier
-

Dans le monde crypto, un portefeuille est similaire à un compte bancaire. Il vous permet de surveiller votre solde, d’effectuer et de recevoir des paiements et de voir toutes vos transactions en un seul endroit. Il stocke les clés privées et publiques et interagit avec une ou plusieurs blockchains. Consultez l’article sur les clés privées et publiques qui explique leur importance et la différence entre les deux types de clés. La similitude avec un compte bancaire s’arrête là. En effet, avec un portefeuille de crypto-monnaies, il n’y a pas d’intermédiaires, vous êtes votre propre banque.

Comment fonctionne-t-il ?

Bien que des millions de personnes les utilisent, il subsiste de nombreuses confusions quant à leur mode de fonctionnement. À la différence des portefeuilles traditionnels, ils ne conservent pas la monnaie en question. En réalité, les devises n’ont pas d’existence physique ni de lieu de stockage dédié. Tout ce qui existe se résume à des enregistrements de transactions consignés sur la blockchain.

Les portefeuilles sont des logiciels qui stockent des paires de clés publiques et privées et s’interfacent avec une ou plusieurs blockchains, afin que les utilisateurs puissent surveiller leur solde, envoyer de l’argent et effectuer d’autres opérations. Lorsqu’une personne vous envoie des bitcoins, elle transfère simplement la propriété des bitcoins à l’adresse publique de votre portefeuille. La transaction est consignée par un enregistrement sur la blockchain avec un changement de solde dans votre portefeuille et celui de l’expéditeur. Pour pouvoir dépenser ces bitcoins et débloquer les fonds, la clé privée stockée dans votre portefeuille doit correspondre à l’adresse publique à laquelle la devise a été envoyée.

Le terme portefeuille est donc en réalité mal choisi, on devrait plutôt utiliser le terme « trousseau de clés ».

Trois catégories de portefeuilles.

Il existe de nombreux portefeuilles de devise cryptographique disponible qui peuvent être classés en trois catégories : logiciel, matériel et papier.

Ce contenu est disponible pour les membres d'espaceproactif.com. Abonnez-vous afin de poursuivre la lecture de cet article.